Ciné-club

Le Ciné-Club, c'est l'occasion de découvrir ou de revoir de très beaux films sur grand écran et d'en discuter ensemble : présentation et recontextualisation, projection du film et échanges à l'issue de la projection...

Des soirées dédiées au cinéma, à ne pas manquer bien sûr !


LE CINE-CLUB SERA HEUREUX DE VOUS RETROUVER A LA SAISON PROCHAINE...


MARDI 26 AVRIL 2022  |  20h20  |  CINÉ-CLUB IV #6  :  LEVIATHAN d'Andreï ZVIAGUINTSEV (2014) 

Avec Aleksey Serebryakov, Elena Lyadova, Vladimir Vdovichenkov

SYNOPSIS : Au nord de la Russie, dans une ville côtière de la mer de Barents, Kolia possède un atelier de réparation automobile près de la maison où il vit avec sa jeune épouse et son fils adolescent né d'un premier lit. Un lieu grandiose et préservé où ont vécu, avant lui, son père et son grand-père, et que le maire crapuleux de la ville convoite pour y construire un centre de télécommunications...

 

Leviathan est le quatrième film d’Andreï Zviaguintsev, primé à Cannes  par le Prix du scénario (2014).

Son scénario s’appuie sur le livre de Thomas Hobbes, Leviathan, écrit en 1651, lui-même empruntant son titre au monstre marin du livre de Job. Selon Hobbes, le Léviathan désigne l’état comme un monstre engendré par l’homme pour assurer une certaine forme de sécurité et de paix sociale en échange de sa propre liberté.

Leviathan déclenche de vives polémiques en Russie où il est accusé, parce qu'il montre l'alcoolisme et la corruption généralisée, de noircir l'image de la Russie. Il est certain que Leviathan opère une charge brutale à l'encontre de la Russie poutinienne.

Remerciements à Pyramide Films.

(Et toujours la même formule : présentation, projection et échanges à l'issue du film)


Horaires et réservations

MARDI 12 AVRIL  2022  |  20h40  |  CINÉ-PATRIMOINE avec le festival PLAYTIME  :  THE INTRUDER de Roger CORMAN (1962) 

La projection du film sera précédée d'une présentation

Avec William Shatner, Frank Maxwell, Beverly Lunsford

SYNOPSIS :  Caxton, petite ville du sud des États-Unis, dans les années 1950. Un homme en complet blanc descend d’un car, valise à la main, et se rend à l’hôtel le plus proche. Il se nomme Adam Cramer et travaille pour une organisation « à vocation sociale ».

Ce n’est pas un hasard s’il se trouve à Caxton, la ville ayant récemment voté une loi en faveur de la déségrégation, autorisant un quota d’élèves noirs à intégrer un lycée fréquenté par des Blancs. Adam Cramer souhaite enquêter auprès des habitants pour savoir ce qu’ils pensent de cette réforme. Cet homme charismatique et beau parleur va rapidement semer le trouble dans la ville…

 Si le début des années 60 a vu plusieurs films s’intéresser aux questions du racisme et de la place des Noirs dans la société américaine, aucun ne prend à partie de manière aussi franche son public, la plupart délivrant un noble message progressiste mais évitant de se faire provocateur envers l'Américain moyen.

Lorsque Roger Corman décide d’adapter The Intruder car il considère que ce sujet est le plus grand problème de l’Amérique, rien ne semble encore évident. Certaines mentalités, notamment au Sud, ont la peau dure. Ce n’est qu’en juillet 1964 que sera signé le Civil Rights Act par Lyndon B. Johnson qui déclarera alors illégale la discrimination reposant sur la race, la couleur, la religion, le sexe ou l’origine nationale.

Corman affronte le problème directement, le tournage fut d'ailleurs très difficile. Il illustre mieux que personne le fléau du monde moderne, expliquant la montée du populisme et la manipulation des foules.

60 ans plus tard, force est de constater que cette œuvre n'a pas pris une seule ride, tant il est criant de modernité et reste d’une troublante actualité...

Remerciements à Carlotta Films. 


MARDI 15 MARS  2022  |  20h30  |  CINÉ-CLUB IV #5  :  LE CORBEAU d'Henri-Georges CLOUZOT (1943) 

Avec Pierre FresnayGinette LeclercHéléna Manson

SYNOPSIS : Le docteur Germain, qui travaille dans une petite ville de province, recoit des lettres anonymes signées Le Corbeau l'accusant de plusieurs méfaits. Cependant il n'est pas le seul à en recevoir. Toute la ville est bientôt menacée et le fragile équilibre se défait, la suspicion règne. Le docteur Germain décide de mener une enquête...

Loin du réalisme poétique d’avant-guerre, qui survécut en ces années avec les œuvres de Carné et Prévert, le naturalisme de Clouzot est sec et encore plus désenchanté. La critique sociale, acerbe, annonce les jeux de massacre d’un Chabrol, même si Clouzot n’épargne aucune classe. Refusant toute fioriture esthétique, le cinéaste préfère une tonalité expressionniste. Pièce maîtresse du cinéma français, Le Corbeau n’a pas pris une ride et fait toujours frissonner, près de 80 ans après sa sortie...

 

Remerciements à l'ADRC et au distributeur Les Acacias. 

 

(Et toujours la même formule : présentation, projection et échanges à l'issue du film)


Horaires et réservations

MARDI 11 JANVIER  2022  |  20h30  |  CINÉ-CLUB IV #4  :  LA STRADA de Federico Fellini (1955) - VOSTF

Avec Giulietta Masina, Anthony Quinn, Richard Basehart

SYNOPSIS :  Gelsomina, une brave fille un peu simple dont la mère ne parvient pas à assurer la subsistance, a été vendue à un forain, Zampano. Celui-ci survit en brisant des chaînes et en crachant du feu pour distraire les gens.

Gelsomina le suit dans ses tournées et le sert fidèlement, bien que son maître, homme bourru et laconique, la maltraite sans scrupule. Elle lui voue en effet un amour profond et silencieux.

Un jour, elle rencontre Il Matto (Le Fou), un fildefériste qui l’écoute et lui parle…

« Parmi les clowns et les brutes, Fellini a trouvé le divin »  Martin Scorsese

Remerciements à l'ADRC et au distributeur Les Acacias. 

(Et toujours la même formule : présentation, projection et échanges à l'issue du film)


Horaires et réservations

MARDI 14 DÉCEMBRE 2021  |  20h30  |  CINÉ-CLUB IV #3  :  LA NUIT DU CHASSEUR de Charles Laughton (1956) - VOSTF

Nous avions prévu de vous proposer un film qui aurait nourri des échanges sur vos expériences de cinéma dans le cadre de nos 100 ans d'existence.

Nous avons choisi de reporter cet anniversaire dans ce contexte un peu incertain... et de faire plaisir à un grand fidèle du Ciné-Club car après tout, c'est bientôt Noël... et ce film, on l'adore !

Avec Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish

SYNOPSIS :  Tiraillé entre le Bien et le Mal, le pasteur Harry Powell parcourt la Virginie en assassinant des veuves et des « tentatrices ». Arrêté pour vol de voiture, il doit purger une peine de 30 jours d’incarcération.

En prison, il fait la connaissance de Ben Harper, un condamné à mort qui vient de réaliser un hold-up. Harper, qui parle dans son sommeil, révèle qu’il a caché un magot de 10 000 dollars dans un endroit seulement connu par ses deux jeunes enfants...

Régulièrement cité dans les classements des plus grands chefs-d’oeuvre cinématographiques, La Nuit du chasseur est l’unique film réalisé par l’acteur Charles Laughton.

Inclassable, inégalé et mythique, La Nuit du chasseur est l’un des plus beaux films sur les émotions et les cauchemars de l’enfance.

Remerciements à l'ADRC et Carlotta Films. 

(Et toujours la même formule : présentation, projection et échanges à l'issue du film)


Horaires et réservation

MARDI 16 NOVEMBRE 2021 | 20h30 | CINÉ-CLUB IV #2 : LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE de Krzysztof Kieslowski (1991) - VF & VOSTF

Avec Irène Jacob (Weronika, Véronique), Philippe Volter (Alexandre)

SYNOPSIS :  Deux femmes : une histoire mêlée. Alors que Weronika vit à Cracovie (Pologne), Véronique, elle, vit à Clermont-Ferrand. Sans qu'elles se connaissent, la mort de l'une (Weronika), qui s'évanouit et s'éteint durant son premier concert de choriste, semble changer sensiblement la vie de l'autre Véronique.

Ce sera l'occasion de mettre à l'honneur un grand réalisateur (Le Hasard, Le Décalogue, la trilogie : Bleu, Blanc, Rouge), injustement oublié à travers ce magnifique film sur la figure du double et de ses reflets.

Remerciements à l'ADRC et Potemkine Films. 

(Et toujours la même formule : présentation, projection et échanges à l'issue du film)


Horaires et réservation

MARDI 19 OCTOBRE 2021 | 20h30 | CINÉ-CLUB IV #1 : OUTRAGE d'Ida LUPINO - VOSTF

 

SYNOPSIS : Dans une petite ville américaine, Ann Walton, une jeune comptable, doit épouser Jim Owens. Elle est alors victime d'un viol et sa vie tourne au cauchemar. Ne supportant plus la sollicitude des uns ou la curiosité des autres, elle décide de changer radicalement de vie...

Petit zoom sur IDA LUPINO : Pionnière du cinéma indépendant américain, Ida Lupino joua d'abord la comédie chez Raoul Walsh, Nicolas Ray, Robert Aldrich ou Fritz Lang, avant de s'imposer en tant que réalisatrice dans un milieu dirigé par des hommes. En marge du système hollywoodien, elle réalisa des films à fleur de peau aux thèmes forts et engagés, éloignés des productions de l'époque.

"Je pense qu'Outrage est ce que j'ai fait de mieux." (Ida Lupino)

Remerciements à l'ADRC et Théâtre du Temple

 

(Et toujours la même formule : présentation, projection et échanges à l'issue du film)


Horaires et réservation
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ciné Pornic © 2020 Tous droits réservés
Réalisation Ciné Digital